Peau – Brute et babiche

Mai sur peau de babiche brute

La babiche, peau travaillée traditionnellement utilisée par les peuples anciens y compris les autochtones, a longtemps servi à confectionner une foule d’objets utiles. De nos jours, elle procure une touche rustique au mobilier et à l’art amérindien. De plus, elle donne de la sonorité aux tambours. La babiche, taillée en lanières, sert également à réparer des raquettes, des assises de chaises, des canots et des traineaux traditionnels.